Saint François d'Assise est fort populaire ; parmi les images qui ont contribué à sa célébrité, il y a celle de la rencontre avec le loup de Gubbio. Le féroce animal ravageait la campagne et terrorisait les habitants du village qui n'osaient s'aventurer dans la forêt voisine. François d'Assise est allé à la rencontre du loup ; il lui a parlé et l'a exhorté au respect des humains. Le loup l'a écouté ; la sécurité et la paix sont revenues pour le village. L'image dit la fraternité entre les humains et les animaux. Il y a aussi un autre élément dans la vie de François d'Assise. Lorsque François n'est plus reçu par les hommes, il parle aux oiseaux qui l'écoutent avec attention. Cet autre épisode signifie que les oiseaux, qui symbolisent ce que la vie animale a de merveilleux, ont plus de cœur que les hommes enfermés dans le mal. Ceci montre que le monde animal est un lieu de réconfort pour les hommes blessés par la société. Si ce sont là des images de légendes, elles sont à prendre au sérieux, car elles disent quelque chose de la situation de l'homme dans la nature. Plus encore, pour les croyants, elles illustrent une tradition enracinée dans les textes bibliques qu'il convient de prendre au sérieux dans une réflexion sur l'écologie.

voir le texte de la conférence de Jean-Michel Maldamé, dominicain