Ces prises de conscience sont suscitées par des informations de plus en plus précises et documentées : émissions de gaz à effets de serre, réchauffement de la planète, bouleversements climatiques avec la nouvelle catégorie des « réfugiés climatiques », etc. C’est une sorte d’état d’urgence qui s’installe. Le premier secrétaire de l’Organisation des Nations Unies, Ban Ki-moon, déclarait le 3 septembre dernier : « Nous avons le pied collé sur l’accélérateur et nous fonçons vers l’abîme ». Face à ces discours catastrophistes – voire apocalyptiques - il est utile d’interroger la Bible pour alimenter la réflexion et l’action.

Les dix fiches bibliques contenues dans ce dossier offrent un parcours original, de la Genèse à l’Apocalypse. Il ne s’agit pas de commettre d’anachronismes : la Bible ne parle pas de taxe carbone, de décroissance, ou d’empreinte écologique… Et pourtant, du Déluge aux années de vaches maigres (Gen 48) en passant par la louange de la création dans sa (bio)diversité, et l’avertissement à ceux qui exploitent la terre (Apocalypse), le détour par les textes bibliques offre une approche renouvelée des grandes questions du moment. Les fiches bibliques – simples et pédagogiques - ont été préparées par des biblistes protestants et catholiques, en partenariat avec l’association A Rocha (www.arocha.org)
et le collectif Bible et création (
http://blog.bibleetcreation.com).
Marc Stenger, évêque de Troyes et président de Pax Christi - France a également contribué au dossier.

La semaine de la Bible débute le premier dimanche de l’avent, mais le dossier peut être utilisé toute l’année,par des groupes très divers (bibliques, œcuméniques, etc.).

Cet article a été publié sur le site de l'Alliance Biblique : http://www.la-bible.net