"Dieu est écolo", voilà comment j'avais intitulé ma prédication donnée le 1er Octobre 2006. A partir de Gn1,26-32 et Lev 25,1-7, je voulais montrer que le respect de l'environnement s'inscrit dans un cadre beaucoup plus global : celui du fameux "respect de la vie" dont parlait Schweitzer. Se préoccuper de l'environnement, c'est d'abord se préoccuper de sa propre vie...