Dans bien des églises locales rurales, et en particulier dans l'Artois, un « culte des récoltes » est organisé chaque année à l'automne. Mais pourquoi une telle fête ? Dieu est-il présent dans le blé, dans le raisin ou dans les légumes de notre potager ? Le christianisme n'est-il pas une religion qui cherche justement à s'émanciper de la nature et de tout ce qui pourrait ressembler à de l'idôlatrie ?