La parabole du jardin en permaculture


Je vais vous raconter une parabole. Le règne de Dieu est semblable à un jardin qu'un maître a confié à un jardinier. Soucieux d'être au service de son maître, et du terrain donné en gérance, ce jardinier a d'abord observé, écouté la nature avec attention, des mois et des mois durant.
Puis, il a cherché à imiter la nature, à reproduire ce qu'il avait perçu de son fonctionnement. Le sol n'y est jamais à nu, a-t-il constaté. Une grande diversité de plantes, d'insectes et autres animaux y vivent, et interagissent dans une forte interdépendance. Le jardinier a alors longuement pensé son jardin, l'a préparé, agencé, planté. Il a cherché la meilleure place pour chaque élément. Il a instauré une relation très étroite entre le milieu naturel, les plantes, les insectes, les animaux.
Il a planté de façon dense, jusqu'à mille variétés différentes sur un hectare, sans laisser la moindre parcelle de sol à nu, pour le protéger du soleil. En plus de donner fruits ou légumes, chaque variété y a son rôle à jouer : l'une apporte de l'ombre, une autre retient l'humidité, une autre encore repousse les indésirables…